Le sanctuaire romain du lac du Bourget (site de Conjux)

Par Sébastien Nieloud-Muller, Docteur en théorie et pratique de l’archéologie, chargé d’études et de recherches à la Conservation départementale du Patrimoine de la Savoie

Les prospections menées lors de l’élaboration de la carte archéologique des sites lacustres des grands lacs savoyards ont permis de découvrir plus d’une dizaine de gisements de la période romaine. L’un d’eux, découvert en 2000 à l’embouchure du canal de Savière dans la partie nord du lac du Bourget, a fait l’objet d’une recherche approfondie. La fouille de ce site a été conduite entre 2010 et 2015 et les années suivantes ont été consacrées à l’étude des vestiges prélevés. Ces travaux ont ensuite fait l’objet d’une publication monographique et les objets découverts sont aujourd’hui présentés dans le nouveau parcours du musée Savoisien. Le site était constitué de centaines de petits piquets en bois dans l’environnement desquels se trouvaient les restes de pratiques rituelles. L’enquête menée à partir de ces vestiges permet de restituer un lieu de culte de la période romaine implanté à proximité de la rive du lac. Ces rituels s’adressaient vraisemblablement à une divinité agissant sur le fonctionnement du lac ou de la Savière. La curiosité naturelle de l’inversion saisonnière de l’écoulement de ce petit cours d’eau n’est peut-être pas étrangère à la présence de ce sanctuaire.

Légende de l’illustration :

Proposition de restitution du site cultuel de Conjux à proximité de la berge du lac du Bourget. Extrait du film d’animation réalisé pour le parcours muséographique du musée Savoisien (modélisation 3D : Mickaël Gaujoux ; © Vox Historiae/La Casquette Productions/Musée Savoisien).